Bloodlust

Du sang et des armes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marcus, le plus lâche des porteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
borhok

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 29

MessageSujet: Marcus, le plus lâche des porteurs   Ven 15 Fév - 21:39

Marcus est un jeune Vorozion né d'une famille anoblie au fil du temps.
il n'est pas tres courageux et préfère s'adonner a l'art du sexe plutôt qu'à celui des armes.

Sous l'influence de son père qui le voulait brave et valeureux il s'engagea dans la milice Dérigion de Nerolazarevskaya.
Il se fit rapidement des "amis" fort sympatiques qui lui forgèrent le caractère en le bizutant de manière trés particulière.

C'est ainsi que lors d'une mission de patrouille de son régiment, il tomba dans une embuscade.
"Des Alwegs" s'ecrièrent les soldats.
"Non, ce sont des esclaves rebelles Vorozions" reprit le lieutenant.

Une cinquantaine d'esclaves armés de toutes sortes d'armes et menés par un personnage a l'allure noble.
Leur chef était bel et bien un porteur.

"Chargez !!!" s'écria-t-il.
Et les esclaves se ruèrent sur les pauvres soldats inferieurs en nombre.

Se retrouvant dans une mêlée sanglante, Marcus ne trouva rien de mieux à faire que de tourner les talons et de courir.

Il fût vite rattrapé par les esclaves qui, après avoir massacré les miliciens, se mirent a sa poursuite.

Entouré de tout par il supplia de ne pas être tué sur place.
Le chef des esclaves le provoqua en duel et lui promis la vie sauve si il gagnait le combat.
Marcus dégaina son arme sous les rires des esclaves Vorozion et après quelques passes fût vite désarmé par son adversaire.
Le sort était jeté lorsque soudain le porteur s'étala à terre de tout son long.
Marcus s'empressa de lui prendre son arme et de le terrasser avec.

C'est à ce moment qu'il entendit une voix dans sa tête: "Putain de nid de poule, et maintenent je me retrouve avec ce porteur plus froussard que riche, c'est encore mon jour de chance je suis encore tombé sur une tarlouze de vorozion!"
Marcus n'était peut être pas un grand guerrier mais il comprit rapidement que c'était l'arme qui lui parlait, il remarqua aussi que les esclaves qui l'entouraient n'avaient pas osé approcher et s'etaient enfuis en courant.

"Je m'apelle Black Mist, et je suis pas du tout ravie de faire ta connaissance, maintenant tu prends toute la tune que tu peux sur mon ancien porteur et tu va écouter mes ordres !.
-eu... moi c'est Marcus.
-ouais ouais mais ton nom j'en balance un peu tout que qui m'intéresse c'est que tu m'emmène à Pôle pour rejoindre mes potes.
-eu... vos...enfin...tes potes ? comment ca ?
-ouais on va s'y faire plein d'oseille, alors maintenent t'es mignon mais tu m'emmènes là-bas!
-bien, mais moi j'ai une famille et des amis.
-t'en as plus ! Là t'es un porteur ! T'es libre, tu peux faire s'que tu veux."

Après quelques négociations Marcus appliqua les ordres de son arme-dieu.
C'est ainsi que commença son périple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marcus, le plus lâche des porteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'exosquelette de Marcus Wright
» [Malte, Marcus] Garden of love
» Joyeux anniversaire marcus!
» Marcus Wright ( terminator )
» Marcus Aemilius Lépide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloodlust :: Background :: L'histoire du porteur-
Sauter vers: